Activités outdoor, et si vous les pratiquiez avec un short en bois

Fondée par la savoyarde Fabienne Petetin, So Ride Wear lance un short en fibre de bois. Un vêtement éthique, polyvalent et qui se veut ultra confortable.

Activités outdoor, et si vous les pratiquiez avec un short en bois 1
Composé de matériaux écoresponsables, le short offre aussi une grande résistance. ©So Ride Wear – Hugo Clément

C’est sans doute parce qu’il est difficile de trouver des vêtements qui correspondent aux valeurs que l’on défend que Fabienne Petetin, une ancienne assistante dentaire très sensible à l’écologie et l’environnement, s’est reconvertie en une entrepreneuse passionnée avec le lancement fin 2019 de la marque So Ride Wear.

Alternative au sportswear traditionnel, la marque savoyarde propose des vêtements de sport outdoor 100% éthiques et responsables. Après ses t-shirts et ses sweat-shirts, So Ride Wear vient de lancer sa dernière création, un short en bois composé à 98% de fibres de bois Tencel Lenzing.

Une coupe le plus simple et la plus confortable possible

Ultra polyvalent, ce short peut être porté pour voyager, faire une sortie VTT, partir en balade le dimanche ou faire une randonnée. La coupe a été travaillée par l’équipe de To The Fit, un spécialiste du patronage et du modélisme, de façon à être la plus simple et la plus confortable possible.

Le short est donc fait de matériaux écoresponsables, 98 % de fibre de bois Tencel Lenzing et 2 % d’élasthanne exempt de produits nocifs pour le corps et l’environnement. L’intérieur des poches et la ceinture sont en polyester upcyclé, issu de chutes de l’industrie textile. Légère et extensible, cette matière sèche rapidement. A noter que ce short est entièrement fabriqué en Rhône-Alpes, comme tous les vêtements de la marque.

Activités outdoor, et si vous les pratiquiez avec un short en bois 2
L’intégralité des vêtements de la marque So Ride Wear sont fabriqués en Rhône-Alpes. ©So Ride Wear

Le choix de la fibre de bois, outre sa dimension écologique, décrit sa conceptrice, permet d’offrir une grande résistance. Le tissu conserve longtemps sa douceur et sa couleur. Respirant et thermo-actif, le short a une coupe prévue pour épouser les mouvements. Il a notamment été testé et approuvé par les grimpeurs de WattaBloc à Chambéry.

Quatre tailles, trois couleurs pour un prix unitaire de 89 euros

Le short ne possède ni zip ni scratch. Il s’enfile comme un survêtement. Il est doté de grandes poches pour que rien ne se perde. Une bande qui fait toute la largeur du short, en dessous de la ceinture, apporte « un grand confort lors des mouvements de flexion ou de pédalage », et « évite le fameux « sourire du plombier » ». So Ride Wear a fait le choix de ne pas « fixer » l’élastique de la ceinture au short. Il peut donc être modifié ou changé très simplement, si besoin, afin d’être adapté au mieux aux fluctuations de la morphologie de chacun.

Au prix de 89 euros, le vêtement est proposé en trois couleurs ainsi qu’en quatre tailles (S, M, L et XL). Disponible en pré-commande sur le site de la marque, il faut compter un délai de quatre à cinq semaines de livraison.

Fabienne Petetin ambitionne de se développer sur toute la France en ouvrant des boutiques et ateliers afin que les clients puissent observer la fabrication de leurs vêtements. Très prochainement, la marque va mettre en place un configurateur sur son site. Après avoir regardé un tutoriel ludique, les personnes possédant une morphologie particulière pourront renseigner leurs tailles, et So Ride Wear fabriquera leur vêtement sur-mesure.

David Savary

Rédacteur en chef
Contact: david.savary@sport-et-tourisme.fr

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

RECEVOIR LA NEWSLETTER