Le grand amour entre la Région Hauts-de-France et Paris-Roubaix

La Région Hauts-de-France et ASO renouvellent leur coopération pour l’organisation et l’accueil de la célèbre course Paris-Roubaix jusqu’en 2024.

Le grand amour entre la Région Hauts-de-France et Paris-Roubaix 1
Paris-Roubaix, atout touristique majeur pour la Région Hauts-de-France. ©ASO – Bruno Bade

Depuis 2007, Amaury Sport Organisation (ASO), l’organisateur de Paris-Roubaix et la Région Hauts-de-France travaillent ensemble pour offrir un terrain de jeu idéal pour les coureurs et un spectacle exceptionnel pour les passionnés de cyclisme au bord des routes et devant leurs écrans. Ce partenariat majeur fêtera donc sa 15ème année, symbole de l’attachement des Hauts-de-France, de ses élus et de ses habitants pour le cyclisme et cette célèbre course, connue notamment pour ses pavés indissociables du patrimoine régional.

La Région Hauts-de-France s’associe également à ASO. à l’occasion de la première édition de Paris-Roubaix Femmes et devient partenaire officiel de la course féminine, qui se court ce dimanche 3 octobre, même jour que les garçons. 

Une course populaire et mondialement connue

Florence Bariseau, Vice-présidente de la Région Hauts-de-France en charge des sports, de la jeunesse et de la vie associative se réjouit que « cette année de retrouvailles marque le renouvellement du partenariat historique entre la Région et ASO pour l’organisation de Paris-Roubaix pour la période 2021-2024. Notre engagement en faveur de ce grand évènement sportif et populaire, de portée internationale, affirme aussi la place des Hauts-de-France comme une très grande région de vélo, quelles qu’en soient les pratiques : sportives bien sûr, mais aussi de loisir et comme atout touristique majeur ».

Pour Christian Prudhomme, Directeur des épreuves cyclistes d’ASO, « La Région Hauts-de-France aime le cyclisme et Paris-Roubaix en nous le montrant chaque année depuis presque quinze ans. C’est un honneur pour ASO de pouvoir compter sur le soutien et la fidélité de la Région pour quatre années supplémentaires sur la Reine des Classiques. Nous avons hâte de voir les premiers tours de roue de l’édition 2021 et de revoir les milliers de spectateurs sur le bord des routes pour participer à cette grande fête du cyclisme qui, en plus d’être la plus grande course d’un jour au monde, met en valeur l’histoire et le patrimoine des territoires traversés ».

David Savary

Rédacteur en chef
Contact: david.savary@sport-et-tourisme.fr

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

RECEVOIR LA NEWSLETTER