Tour de France 2020. Etape 13 : les volcans d’Auvergne en toile de fond

Pour la première fois de son histoire, le peloton du Tour de France qui s’élance depuis Chatel-Guyon (Puy-de-Dôme) arrive au Puy Mary au cœur du Parc des volcans d’Auvergne. L’occasion de mettre en avant les beautés du Cantal et du Pays de Salers.

Tour de France 2020. Etape 13 : les volcans d’Auvergne en toile de fond 1
Le Puy Mary, plus grand stratovolcan d’Europe, et le col du Pas de Peyrol ©Puy d’Images

C’est paraît-il l’étape la plus difficile de ce Tour 2020, avec 4 400 mètres de dénivelé positif cumulé pour 191 km parcourus. Une belle traversée du Massif Central qui propose tout au long de l’année des paysages magiques et enthousiasmants. L’un des points d’orgue de cette nature exceptionnelle est sans conteste le Parc Naturel Régional des Volcans d’Auvergne. Avec près de 400 000 hectares, il est d’ailleurs le plus grand Parc naturel régional de France

Depuis les sommets du Puy de Dôme, du Puy Sancy et bien sûr du Puy Mary, des panoramas majestueux s’offrent à la vue des visiteurs. Lorsque la météo est propice, c’est ici l’opportunité de faire de sympathiques randonnées. Les plus chevronnés peuvent notamment parcourir le GR 400, un sentier de grande randonnée de 140 km à travers les monts du Cantal.

Tour de France 2020. Etape 13 : les volcans d’Auvergne en toile de fond 2
Depuis le col du Pas de Peyrol, il faut compter environ une heure pour faire l’ascension à pied jusqu’au Puy Mary ©Puy d’Images

Les amateurs de sensations fortes peuvent lorgner du côté de la destination Terra Volcana – Les Pays de Volvic. Ce territoire, situé au cœur de la Chaîne des Puys, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, propose de nombreuses activités comme faire un rodéo en VTT électrique sur les flancs d’un volcan ou encore le survoler en ULM.

Tour de France 2020. Etape 13 : les volcans d’Auvergne en toile de fond 3
De nombreux parcours VTT sont dessinés autour des volcans.

En arrivant à Puy Mary, les coureurs du Tour de France n’auront peut-être pas le loisir d’admirer la majestueuse silhouette pyramidale de ce volcan qui offre un panorama exceptionnel jusqu’au mont Blanc. Labellisé Grand Site de France depuis 2012, à l’instar du Mont-Saint-Michel et de la Pointe du Raz, ce sommet emblématique a fait l’objet d’aménagements visant à préserver son environnement du sur-tourisme.

Depuis le col du Pas de Peyrol (1 589 m), il faut compter environ une petite heure pour faire l’ascension à pied (dénivelé de 198 m) jusqu’à la table d’orientation située à son sommet. Un sentier aménagé avec marches et contremarches permet d’accéder à l’extraordinaire vue panoramique du stratovolcan, le plus grand volcan d’Europe avec 2 700 km2 d’envergure.

Ce qu’il faut voir sur Puy-Mary

Maison de site du Pas de Peyrol
Sur le site classé des Monts du Cantal et au pied de la pyramide emblématique du Puy Mary, la Maison de site du Pas de Peyrol (1 588 m) raconte le volcanisme. Sa formation, ses transformations et ses paysages d’aujourd’hui sont retracés à travers un spectacle audiovisuel sur le plus grand volcan d’Europe. Aux portes de la Maison de site, un sentier aménagé permet d’accéder à la table d’orientation au sommet du Puy Mary, de découvrir l’extraordinaire vue panoramique à 360° et d’écouter l’histoire tumultueuse du volcan racontée par un animateur du Grand Site.

Tour de France 2020. Etape 13 : les volcans d’Auvergne en toile de fond 4
©Puy d’Images

Maison de la Salers à Saint-Bonnet-de-Salers
La Maison de la Salers est un espace 100 % dédié à la race de la vache emblématique du Cantal : la Salers. Située dans une ancienne grange du XVIIe siècle, la Maison de la Salers est un musée qui a ouvert ses portes en 2010. Né de la volonté de la Communauté de communes du Pays de Salers, il fait partie d’un domaine regroupant également le Herd-Book Salers et le groupe Salers Evolution (instances de la race Salers). Sur un splendide plateau situé sur la commune de Saint-Bonnet-de-Salers, la Maison de la Salers a pour objectif premier de valoriser la race bovine Salers et le travail de ses éleveurs.

Vestiges de Cotteughes à Saint Vincent de Salers
Situés à 1 150 mètres d’altitude, les vestiges de Cotteughes ont été classés monument historique en 1924. Autrefois, ces « cases », au nombre de 30, servaient à la fois d’habitation et d’étable. Les cases de Cotteughes sont des structures en pierres sèches correspondant à des maisons semi-enterrées. Elles ont résisté aux outrages du temps. Connues des habitants, elles ont fait l’objet de légendes et d’interprétations diverses. Tantôt ruines gauloises, tantôt village médiéval, il a fallu attendre 1990 pour que des études archéologiques sérieuses permettent d’appréhender la nature de ces vestiges. Ce sont les restes d’un village occupé au moins depuis l’an 1000 et abandonné à la fin du XIVe siècle.

Les burons
Ancienne ferme d’altitude servant autrefois à fabriquer le cantal et le salers l’été. 210 burons environ (en état, en ruines ou partiellement détruits) parsèment le Massif du Puy Mary, et seulement 3 d’entre eux servent encore

Tour de France 2020. Etape 13 : les volcans d’Auvergne en toile de fond 5
©Julien Couty

ENS de Récusset
L’Espace Naturel Sensible de Récusset est idéalement situé aux portes du village de Salers. Le cirque de Récusset permet de découvrir toute la modernité de l’élevage bovin cantalien au cœur d’une importante zone d’estive. Plusieurs sentiers pédagogiques sont à disposition de petits et grands pour parcourir cet espace.

Gorges de la Jordanne
Le sentier de découverte des Gorges de la Jordanne vous amène vers de mystérieuses beautés creusées par l’eau au fil des siècles dans des brèches volcaniques. Entre rochers, végétation et rivière, leur profondeur peut atteindre 60 mètres ! Sur l’ancien chemin des pêcheurs, 2 km ont été aménagés afin de rendre le parcours accessible à tous.

Renseignements : www.puymary.fr ; www.salers-tourisme.fr ;  www.cantal.fr ; www.parcdesvolcans.fr ; www.terravolcana.com

Retrouvez ici l’ensemble des articles en lien avec l’étape du jour de ce Tour de France 2020.

David Savary

Rédacteur en chef
Contact: david.savary@sport-et-tourisme.fr

David Savary
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

Recevoir la Newsletter