Tour de France. Etape 19. Sur les routes touristiques du Jura

Le Tour de France traverse aujourd’hui une partie du Jura. 160 km de petites routes à travers la Petite Montagne, le Vignoble Jurassien mis en valeur par l’office du tourisme qui a su saisir l’occasion.

Tour de France. Etape 19. Sur les routes touristiques du Jura 1
Photo : Jura Tourisme, Stéphane Gaudin

Le Jura, situé en Bourgogne-Franche-Comté, est « une destination touristique quatre saisons » composée de divers territoires, la plaine doloise et bressanne, les Montagnes du Jura, le Pays de Lacs et, enfin, la Petite-Montage que les coureurs vont découvrir. En route avec l’office du tourisme.

La Petite-Montagne

Depuis Bourg-en-Bresse, les coureurs emprunteront la direction de Saint-Julien-sur-Suran au cœur de la Petite Montagne Jurassienne. C’est en longeant la vallée du Suran, qu’elle traversera le village de Montfleur, et son moulin hydraulique datant du Moyen-âge : Le Moulin de Pont des Vents .

Les paysages vallonnés de prairies, pâturages, rivières et cascades se succèdent jusqu’à Gigny-sur-Suran où son abbaye clunisienne datant de 888 ne manque pas de combler les férus de patrimoine et d’histoire. Pour ceux qui souhaitent aller plus loin dans l’histoire du Jura, non loin de là, se trouvent les châteaux de Rosay et de Chevreaux ou encore l’église de Saint-Hymetière.

Avant de venir à bout des bosses et faux plats de la discrète Petite Montagne Jurassienne, les coureurs passeront par Cressia qui abrite un fabuleux jardin mêlant l’eau, les végétaux et les minéraux. Pour rejoindre la préfecture et station thermale de Lons-le-Saunier, les coureurs traverseront également les villages d’Augisey, Saint-Laurent-la-Roche et Geruge composés de nombreuses fermes en pierres de taille, typiques du Jura.

Escapade à Lons-le-Saunier

Jura, lons-le-saunier

Lons-le-Saunier est une petite ville qui ne manque pas d’atouts avec son Parc des Bains joliment fleuri et arboré, ses fameux thermes Lédonia aux eaux naturellement salées, son théâtre à l’italienne véritable emblème au cœur de ville, et la rue du commerce aux arcades vieilles de plusieurs siècles abritant de nombreuses boutiques et cafés. Ne manquez pas la visite de la Maison de la Vache qui rit®, un lieu unique qui retrace l’histoire de la célèbre portion de fromage.

Le Vignoble du Jura

Après cette découverte de la préfecture et un passage devant l’imposant château du Pin datant du XIIIe siècle, le peloton traversera une partie du Vignoble jurassien. Depuis les vignes du Vernois – qui viendront tout juste d’être vendangées – à la capitale du Vin Jaune, Château-Chalon, les spectateurs auront tout le loisir de déguster les Vins du Jura (7 AOC) dans une fruitière ou un domaine vinicole. Posé en sentinelle sur son rocher, Château-Chalon, labélisé Plus Beaux Village de France, abrite une vigne conservatoire composée d’une cinquantaine de cépages, essentiellement jurassiens, préservés dans une volonté de sauvegarde de l’héritage transmis au fil des générations. Enfin pour tester vos connaissances sur les Vins du Jura, passez à l’Ecole d’Autrefois, où a été reconstituée une classe des années 30, et à la Maison de la Haute Seille, véritable ambassade des vins de Château-Chalon et plus généralement du terroir jurassien.

Premier Plateau et Forêt de la Joux, la campagne

Lancé sur les routes du premier plateau, le peloton passera rapidement à Granges-sur-Ladoye qui offre une vue imprenable, depuis son belvédère, sur la reculée de Ladoye et Blois-sur-Seille. Les pâturages, murgers et cabanes de bergers en pierres sèches, typiques du Premier Plateau, laisseront rapidement place à la vallée de l’Ain puis à la forêt de la Joux et sa célèbre route des sapins qui permet la découverte de l’une des plus belles sapinières d’Europe avec des arbres dépassant les 45m de hauteur avec des diamètres de plus d’un mètre vingt.

Nozeroy, entre montagnes et rivières

Sitôt la forêt traversée, les coureurs tomberont nez à nez sur la cité médiévale de Nozeroy qui contrôlait au Moyen-âge les routes d’accès vers la Suisse ainsi que les routes du sel. Entourée de pâtures et de troupeaux de vaches Montbéliardes, la cité de Nozeroy est également réputée pour la qualité de ses fromages et notamment de ses Comtés.

Jura, Noseroy
La cité médiévale de Nozeroy

Le peloton empruntera ensuite des petites routes sinueuses du Haut-Jura à la découverte de nombreux sites naturels comme la source de l’Ain et, non loin de là, à Bourg-de-Sirod, les Pertes de l’Ain. Les impressionnantes Gorges de la Langouette, site naturel classé, aux Planches-en-Montagne, seront également au programme. Pour les amateurs d’eaux vives, un passage par les gorges de la Saine et de Malvaux ou encore la cascade de la Billaude s’impose.

Champagnole, entre Pays des Lacs et Haut-Jura

Avant de rejoindre la ligne d’arrivée à Champagnole, ville porte du Parc naturel régional du Haut-Jura, les coureurs grimperont Chatelneuf pour rejoindre Loulle, connu pour son lapiaz et son site à pistes de dinosaure où l’on peut voir de vraies empruntes de pattes de dinosaures qui ont été miraculeusement conservées.

Le vainqueur de cette 19e  étape sera récompensé à Champagnole, traversée par la rivière d’Ain et réputée pour quelques un de ses artisans : le fromager, meilleur ouvrier de France Marc Janin, les limonades artisanales Elixia ou encore les salaisons du relais du fumé…


Pour se bouger

Un détour par la Suisse

L’itinéraire de randonnée emblématique du Jura qui relie Dole à Saint-Claude, via Les Rousses, s’est ouvert à la Suisse. Un complément d’itinéraire de 45 km sur les 300 km existants, qui permettra de jouer à saute-frontière et découvrir des sites touristiques suisses majeurs, comme le sommet de la Dôle et son panorama uniques sur la chaîne des Alpes, le village de Saint-Cergue, le sentier historique des Toblerones, le château de Prangins, et la ville de Nyon, au bord du lac Léman… 2020 sera consacré au balisage et à l’animation du réseau par Jura Tourisme et l’Office de tourisme de La Côte, avant le lancement officiel pour la saison 2021. www.echappee-jurassienne.com

Des espaces trails dans le haut-jura

Pourquoi courir doucement ? Pour vivre mieux et avoir un moral d’enfer. Dans le Jura, les parcours loin de la foule et en pleine nature ne manquent pas. Direction l’Espace Haut-Jura Trail, avec ses 21 parcours au départ de 6 villages des Hautes-Combes, tous répertoriés sur un topoguide. Et pour ceux qui préfèrent les bords de lacs, 3 parcours viennent d’être tracés à Clairvauxles-Lacs.

Le « Tour des Lacs du Jura à vélo », un tracé de 134 km

Huit lacs, des sites archéologiques, Moirans-en-Montagne Pays du Jouet et de l’Enfant, les paysages du Pays des Lacs et de la Petite Montagne, des villages typiques… Et de l’eau partout ! C’est ce que propose le circuit « Tour des Lacs du Jura à vélo ». Un tracé de 134 km, réservé aux plus aguerris. De Clairvaux-les-Lacs, site pallafitique classé au patrimoine de l’Unesco, on rattrape le lac de Vouglans, 3e retenue artificielle de France, avant de filer vers la Petite Montagne et ses paysages ondulés. La route longe ensuite la rivière d’Ain jusqu’au lac de Coiselet.

Tour de France. Etape 19. Sur les routes touristiques du Jura 2
Les cascades du Hérisson.

La montée sur Martigna passe par la côte de Montcusel, classée montée remarquable, avec des passages à 15%, avant de traverser Moirans-en-Montagne et son célèbre Musée du Jouet. On rejoint ensuite le lac naturel de Chalain et ses airs de Caraïbes. Quelques kilomètres de montée et c’est l’accès aux plateaux où se nichent les lacs légendaires du Vernois, d’Ilay, Narlay, du Petit et du Grand Maclu. Avant de redescendre sur Clairvaux par Bonlieu, via la route longeant les Cascades du Hérisson.

Retrouvez ici l’ensemble des articles en lien avec l’étape du jour de ce Tour de France 2020.

Laurent Guena

Rédacteur en chef adjoint.
Contact: laurent.guena@sport-et-tourisme.fr

Laurent Guena
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

Recevoir la Newsletter