L’Yonne, cœur nature qui revigore

Connue et appréciée pour son riche patrimoine historique, gastronomique et œnologique, l’Yonne en Bourgogne doit l’être aussi pour ses grands espaces et sa nature préservée. Un terrain de jeu idéal pour la pratique de loisirs actifs. À seulement 1h30 de la capitale. Reportage.

L’Yonne, cœur nature qui revigore 1
Ville d’art et d’histoire, Joigny est aussi la promesse de belles balades, en péniche, à pied ou à vélo. ©Locaboat Holidays

« Il suffit d’un voyage dans l’Yonne pour aimer la Bourgogne à l’automne » proclame une campagne de com’ de la destination. Jolie formule qui invite à en connaitre un peu plus sur ce département aux portes de l’Ile-de-France. À l’automne mais finalement tout au long de l’année, il existe de multiples raisons d’en explorer les recoins. Les activités sportives en milieu naturel sont une option à privilégier. Loin du tumulte des grandes villes, c’est ici l’opportunité de se ressourcer et de vivre des expériences vivifiantes et/ou apaisantes.

Echappée belle au départ de Joigny

L’Yonne, cœur nature qui revigore 2
Le reflet des maisons dans l’eau sur la rivière Yonne. ©David Savary

Accessible en train direct depuis la gare de Paris-Bercy, Joigny constitue une belle entrée en matière. Avec ses maisons à pans de bois, la ville se dévoile paisible, semblant se prélasser sur les bords de l’Yonne. La rivière qui a donné son nom au département se prête aisément au tourisme fluvial. Cela tombe bien, Joigny est aussi le siège historique de Locaboat, spécialiste européen de la location de bateaux sans permis (voir encadré plus bas). L’occasion est trop belle de monter à bord d’une péniche et de naviguer à 8 km/h sur le canal de Bourgogne et/ou du Nivernais. Confortablement installé sur le pont, on y découvre des paysages inspirants et on s’imprègne pleinement de la nature environnante.

Après cette parenthèse fluviale que l’on peut goûter sur une demi-journée, une journée, un week-end ou beaucoup plus, il est temps de prendre la route. Direction le Domaine & Golf du Roncemay (voir encadré) à Chassy. Un cadre réparateur pour une nuit enchanteresse mais surtout la possibilité de s’initier au golf. Entre Joigny et Auxerre, le golf du Roncemay est en effet doté d’un parcours 18 trous qui traverse une forêt de chênes centenaires, de hêtres et de bouleaux. Sur les conseils d’Edmond, l’un des deux moniteurs du domaine, un practice permet de tester ses premiers swings. Atteindre les 50 mètres est un objectif qui n’est pas aussi simple que l’on veut bien le croire. Si je suis un peu court au drive, j’ai un peu plus de chance au putting. La satisfaction n’en est que meilleure.

Golf et équitation au cœur d’une nature préservée

Rénové en 2019, le domaine de 140 hectares du Golf du Roncemay vient aussi de se doter d’un spa sous la forme d’un lavoir bourguignon. Un bel écrin qui comprend un parcours sensoriel avec aussi des cabines de soins, un hammam, un sauna, un bain à remous ainsi qu’une belle piscine intérieure. Idéal pour lâcher-prise après avoir arpenté dans la journée les paysages champêtres et bucoliques de la région.

Le lendemain matin, sous un chaud soleil de fin d’été, nous nous préparons pour une randonnée équestre du côté de Saint-Fargeau. Au Hameau des Grilles, pas besoin d’être un cavalier émérite pour apprécier cette balade accompagnée (compter 25 euros pour environ une heure). Sur le dos de Vainqueur, Samouraï ou Clochette, l’appréhension du départ est vite balayée. La monitrice diplômée d’Etat assure et rassure. Au final on se plait à parcourir les petits sentiers aux abords du lac du Bourdon. Le plus difficile finalement reste de cadrer ses photos sur sa monture. Rassurez-vous, avec un peu de pratique on y arrive.

L’Yonne, cœur nature qui revigore 3
Se reconnecter avec la nature à la faveur d’une sympathique balade équestre au bord du lac du Bourdon. ©David Savary

Résidence nature, le Hameau des Grilles détenu par les sœurs Nageleisen propose également des hébergements insolites, 13 maisons en bois dont 4 roulottes sans roues et un tonneau. Oui oui un tonneau tout équipé que n’aurons pas l’occasion de tester. Sur place, diverses activités sont possibles comme du mini-golf ou des loisirs nautiques. Bref un petit havre de paix où il fait bon se détendre.

Visite des vignobles en vélo électrique

Nombreuses sont les sorties et les expériences à tester lors d’un séjour dans l’Yonne. Il en est une qu’il serait dommage de manquer, c’est une escapade en vélo électrique dans les vignobles de l’Auxerrois. Professionnel du vin ayant passé son diplôme de moniteur de VTT, Grégory Millet allie ses deux passions en proposant des visites guidées dans la région. Cycle Divin, c’est le nom de son entreprise, possède un parc de 13 vélos électriques, de beaux deux roues de la marque Moustache qui vous font gravir les côtes sans aucune difficulté.

L’Yonne, cœur nature qui revigore 4
Escapade bucolique en vélo électrique dans les vignobles de l’Auxerrois. ©David Savary

Sur une demi-journée (à partir de 49 euros) ou sur une journée (à partir de 139 euros), Grégory prend plaisir à faire découvrir sa Bourgogne, son histoire, ses monuments et bien sûr ses grands crus. À commencer par le Chablis, vin blanc sec, qui règne en maitre sur ce territoire. Mais avant de goûter, il faut pédaler. Et surtout profiter des paysages vallonnés de l’Yonne et traverser d’authentiques villages vignerons comme Saint-Bris le Vineux ou Irancy. Niché au cœur d’un cirque naturel, bordé de coteaux recouverts de vignes et de cerisiers, Irancy offre d’ailleurs l’un des plus beaux panoramas sur la Bourgogne. Son vignoble produit un vin rouge issu du cépage Pinot Noir.

Grégory Millet (Cycle Divin) explique les différentes appellations des vins de Bourgogne. ©David Savary

Ce qui est bien avec Grégory c’est que, carte à l’appui, il prend le temps de décrypter les différentes appellations viticoles. En fin de parcours, une dégustation de deux vins blanc nous est proposée, pour les spécialistes un Chardonnay Coulanges-la-Vineuse et un Sauvignon Saint-Bris domaine Bersan. Les sens sont en émoi. Les explications sont données. Il est temps de rentrer. Et de profiter une dernière fois des magnifiques paysages icaunais. Revigoré et requinqué.

L’instant quiétude au Domaine & Golf du Roncemay

L’Yonne, cœur nature qui revigore 5
©Domaine du Roncemay

Difficile de ne pas succomber au charme de cet établissement 4* lové en pleine nature entre Joigny et Auxerre. L’ayant repris il y a trois ans auprès d’une banque danoise, Thierry Garret, investisseur golfeur habitué des lieux, et son associée Jeanne Frangié, ont eux aussi éprouvé un véritable coup de cœur pour le domaine de 140 hectares. À force de travaux et rénovation, les propriétaires ont su lui redonner un nouvel éclat. Les étangs, vergers et potagers ont été réhabilités avec le concours d’associations et de pépinières locales. « Nous ne voulons pas être ostentatoire, nous proposons du luxe accessible » résume Thierry Garret qui met en avant les 21 chambres cosy dont 2 à disposition des personnes à mobilité réduite.

Les amoureux de la nature profitent de la quiétude des lieux. Les plus sportifs peuvent s’adonner aux différents loisirs proposés (balade en VTT, randonnées sur chemins balisés…). Et surtout jouer sur le golf 18 trous, parait-il le plus beau de Bourgogne.

L’Yonne, cœur nature qui revigore 6
La piscine du nouveau spa ouvrant sur une partie du golf. ©David Savary

Avec ses nombreux équipements (restaurant gastronomique, bistro, bar, salles de séminaires et même showroom de véhicules anciens), le Domaine & Golf du Roncemay a tout pour plaire. D’autant plus qu’il vient de se doter d’un magnifique spa de 800 m2. Un petit bijou dans la forêt qui devrait en séduire plus d’un(e). Sur les anciens vergers, les propriétaires ont également le projet d’inaugurer une vingtaine de lodges d’ici 2024.

Sur les flots, tout est permis avec Locaboat

Locaboat c’est d’abord l’histoire d’un armateur grec venu s’installer en Bourgogne il y a 43 ans. C’est ensuite l’avènement d’un nouveau style de vacances : la location de bateaux sans permis. C’est aujourd’hui une success-story avec une flotte de 380 unités dans cinq pays (France, Allemagne, Italie, Pays-Bas et Irlande) au départ de 24 bases (4 en Bourgogne). Plus de 200 circuits sont suggérés à travers l’Europe. « 80% de notre clientèle n’a jamais fait de tourisme fluvial » souligne Julien, chargé de communication, qui précise que « la majorité des clients optent pour des croisières d’une semaine ».

L’Yonne, cœur nature qui revigore 7
©Locaboat Holidays

La location d’un bateau (4 modèles pouvant embarquer de 2 à 12 personnes) nécessite seulement 1h30 de briefing et formation. Bourgogne, canal du Midi, Bretagne, Alsace, Sud-Ouest ou encore lagune de Venise, lacs de Mecklembourg, méandres de la Hollande…, les destinations sont nombreuses et offrent l’accès à des espaces de nature préservée ainsi que des villages pittoresques.

Ayant son siège à Joigny, Locaboat dispose sur cette base d’environ 30 bateaux. De là, il est possible de remonter l’Yonne en direction de la Seine, de naviguer vers Auxerre ou de poursuivre sur le canal du Nivernais avec une base à Corbigny et pourquoi pas enchainer sur le canal de Bourgogne.

Quatre disciplines, quatre expériences exaltantes

Itinérance en VTT sur le chemin de la Grande Traversée du Massif Central (GTMC)

Dans l’Yonne, point de départ de ce parcours mythique, les vététistes peuvent passer par des chemins boisés en plein cœur de la forêt Morvandelle. Ils  apprécieront la quiétude de cette itinérance. Depuis Avallon dans le Parc naturel régional du Morvan jusqu’à Agde en mer Méditerranée, il s’agit du plus grand parcours d’itinérance à VTT en France (1 380 km). La GTMC traverse trois régions et débute donc par la Grande Traversée du Morvan qui elle s’étend sur 344 km d’Avallon à Autun.

Grimper les rochers du Saussois

Paradis de la grimpe, les rochers du Saussois ouvrent environ 200 voies aux férus d’escalade sur parois rocheuses. Pour ceux qui souhaitent s’initier à cette discipline, l’association Profession Sport Yonne à Auxerre propose des excursions guidées. Perché à 60 mètres de haut, le Saussois est très prisé pour son panorama d’exception sur le canal du Nivernais et le village de Merry-sur-Yonne. L’endroit idéal pour un pique-nique, assister au coucher du soleil ou bien observer les étoiles plus tard dans la nuit. Les amateurs de photographie ne s’en lasseront pas.

Randonnée pédestre sur les chemins de Saint-Jacques de Compostelle

Quatre voies principales mènent à Compostelle en Galice et sont inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco. Passant par Tonnerre, Auxerre puis Vézelay, le GR 654 débute à Namur en Belgique et se poursuit jusqu’en Espagne. La voie de Vézelay dans l’Yonne est sûrement l’une des plus emblématiques, notamment par la richesse de son patrimoine religieux. La colline éternelle de Vézelay avec sa basilique Sainte-Marie-Madeleine classée Unesco constitue le point de départ favori de nombreux pèlerins du monde entier.  

Le Tour de Bourgogne à vélo

Cinq itinéraires de voie verte répartis sur les quatre départements bourguignons (Yonne, la Côte-d’Or, la Nièvre et la Saône-et-Loire) forment une boucle de 800 km appelée « Tour de Bourgogne à vélo ». Dans l’Yonne, il faut pédaler au fil du canal de Bourgogne, de Migennes à Montbard, ou alors au fil du canal du Nivernais, d’Auxerre à Clamecy. Tout au long du parcours, de nombreux aménagements sont prévus parmi lesquels des aires de pique-nique, des équipements pour la réparation des vélos, des hébergements et points de restauration.

L’Yonne en quelques chiffres

L’Yonne, cœur nature qui revigore 8
Paysage verdoyant et enchanteur dans la vallée de l’Yonne. ©David Savary

  • 1 parc naturel régional : le Morvan.
  • 2 000 km de chemins balisés.
  • 265 km de voies navigables.
  • 31 cours d’eau, rivières et canaux.
  • 12 ports de plaisance, 13 haltes nautiques.
  • 200 km de vélo-routes d’ici fin 2021.
  • 26 prestataires labellisés Accueil Vélo.
  • 4 000 km de chemins équestres.
  • 3 centres, 1 école d’équitation labellisés tourisme équestre.
  • 62 hébergements labellisés Etap’Loisirs.

David Savary

Rédacteur en chef
Contact: david.savary@sport-et-tourisme.fr

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

RECEVOIR LA NEWSLETTER