Route des Grandes Alpes : Avec le vélo à assistance électrique, un défi accessible au plus grand nombre

Lionel Terrail, président de Grandes Itinérances et son associé, Jean-Loup Tétard, ont lancé un site Internet qui offre à tous des solutions pour partir à l’assaut de la route des Grandes Alpes. Une mine d’informations pour ceux qui souhaitent faire à vélo tout ou partie de l’itinéraire.

Route des grandes alpes
Le vélo à assistance électrique rend accessible les Alpes au plus grand nombre @Lionel Terrail

Dirigée par Lionel Terrail, Grandes Itinérances s’est donné comme premier objectif de lancer le site de référence pour tout ceux qui voudraient s’attaquer à la Route des Grandes Alpes. « J’ai dirigé l’association Grande Traversée des Alpes« , souligne le responsable. Quand elle a été dissoute, j’ai créé avec un associé une structure pour reprendre le flambeau ».

Cette traversée, de Thonon les Bains à Menton, c’est quelque 700 kilomètres, 18 cols mythiques et 26 tronçons. Ne vous laissez pas impressionner par ces chiffres. Déjà, parce que personne ne vous oblige à faire d’un coup cet itinéraire et, ensuite, parce que le vélo à assistance électrique, sur lequel l’entreprise « mise beaucoup » est une solution pour goûter à cette aventure.

Route des Grandes Alpes : Avec le vélo à assistance électrique, un défi accessible au plus grand nombre 1
Avec les variantes, l’itinéraire peut atteindre plus de 1000 kilomètres.

« Avec les six variantes officielles, il existe des centaines de possibilités de parcours, reprend Lionel Terrail. On peut même faire des boucles ». La traversée peut aussi se faire dans les deux sens pour des sensations « toujours différentes« . On apprend ainsi que « les 18 000 m de dénivelé positif de l’itinéraire principale sont plus difficiles dans le sens sud – nord car les ascensions sont plus courtes ».

Sur le site, vous retrouverez les noms des agences de voyages qui peuvent vous organiser votre séjour et qui transportent vos valises d’hébergement en hébergement

Grandes Itinérances a ainsi noué de nombreux partenariats qui permettent de préparer en amont son carnet de voyages. Hébergement, restaurants et même lieux de visites, tout y est. « Des territoires, comme Nice Côte d’Azur par exemple, ont souhaité s’afficher à côté de la marque ». Citons, aussi, une collaboration avec Bosch qui permet de savoir où recharger la batterie de son vélo électrique.

Le portail a aussi listé des loueurs et réparateurs de vélos musculaires et électriques, tout au long ou à proximité de l’itinéraire. Il manque juste une solution pour rapatrier le vélo chez le loueur une fois l’itinérance terminée.

Côté hébergements, notons que le syndicats des hôteliers Savoie-Haute Savoie (Umih 73/74) est partenaire du site.

Objectif : grâce à une collaboration avec France Vélo Tourisme, atteindre 100 000 visiteurs uniques dès 2021 sur le site internet puis 200 000 visiteurs à horizon 2023 et mobiliser plus de 400 partenaires.

A noter, aussi que Grandes Itinérances anime le site des Routes de la Lavande.

Laurent Guena

Rédacteur en chef adjoint.
Contact: laurent.guena@sport-et-tourisme.fr

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

RECEVOIR LA NEWSLETTER