UtagawaVTT valorise les parcours des offices de tourisme

UtagawaVTT, qui permet aux VTTistes de partager leurs parcours, propose aux offices du tourisme d’intégrer leurs « traces » et de publier un article autour de l’offre VTT sur son blog. Et ça ne coûte rien sinon un peu de temps pour un retour sur investissement prometteur.

vtt utagawa

Jamais, sans doute, on n’avait autant associé VTT et tourisme que depuis cette crise sanitaire inédite. Avec la fermeture des frontières et l’envie de grands espaces, les collectivités françaises ont donc une carte à jouer pour attirer des visiteurs d’autant plus que le vélo à assistance électrique (VAE) permet au plus grand nombre de franchir le pas.

UtagawaVTT qui fait référence dans le monde du VTT en offrant à tous la possibilité de partager des parcours depuis 2002, se tourne vers les offices de tourisme. « Beaucoup d’entre eux ont des offres VTT, explique Lilian Morinon, fondateur du site. Nous leur donnons la possibilité, et c’est gratuit, de les partager, ils ont une maîtrise totale de la donnée ». Ces « traces » seront mises en avant grâce à un « badge officiel » qui les distinguent de celles déposées par les membres du site. « Leurs offres remontent ainsi dans Google, c’est vertueux ».

Les offices du tourisme ont aussi la possibilité de mettre en avant ces parcours dans le blog du site en rédigeant une publi-information – c’est toujours gratuit –  qui doit suivre une trame.

vtt utagawa

Il s’agit, d’abord, de sélectionner « les cinq plus beaux parcours ». En amont de cette mise en avant des traces, l’office doit faire une courte présentation des attraits du territoire et présenter les endroits « à faire et à voir absolument » sans oublier, pour conclure, la gastronomie et les recettes « locales et originales ».

A lire, pour l’exemple, les dernier articles consacrés au territoire « Vercors-Drôme », les « parcours autour de Mazamet » ou encore ceux du Mont du Lyonnais. De plus, la partie « blog » offre beaucoup de conseils aux VTTistes débutants ou expérimentés. On y a apprend, avec une pointe de déception, que la bière n’est pas une boisson de récupération mais, aussi, les raisons pour lesquelles « on n’arrive pas à faire un wheeling ». Des articles travaillés, ludiques et instructifs.

Une newsletter envoyés à 80 000 passionnés de VTT

Lilian Morinon précise bien qu’Utagawa n’a pas vocation à faire des bénéfices, c’est une « association loi 1901 » qui travaille avec des bénévoles et réinvestit tout l’argent qu’elle peut gagner dans des frais de fonctionnement (achat d’un vélo, informatique…) grâce à de l’affiliation vers des sites marchands ou des partenariats avec des hébergeurs.

La newsletter permet aussi de dégager des ressources avec des « tarifs associatifs ». Elle est envoyée à 80 000 passionnés, ce qui peut aussi intéresser les offices de tourisme qui voudraient mettre en avant des évènements organisés autour de cet univers. Ajoutons aussi que le site enregistre 10 000 connexions par jour.

Une belle réussite pour UtagawaVTT que Lilian Morinon qualifie volontiers « de start low » et qui reprend à son compte cette formule, « il faut 10 ans de travail pour avoir du succès du jour au lendemain ».

Par ailleurs, Utagawa a aussi signé un partenariat avec Bosch pour mettre en avant ses bornes de recharge. Comme pour les parcours des offices du tourisme, elles sont différenciées de celles des concurrents. Enfin, ajoutons q’Utagawa a participé avec de nombreuses startups spécialisées « sport et tourisme » à l’aventure #Explorelafrance. « Avec plus de 13 000 randonnées référencées en France, nous étions légitimes ».

Laurent Guena

Rédacteur en chef adjoint.
Contact: laurent.guena@sport-et-tourisme.fr

Laurent Guena
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

Recevoir la Newsletter