Whympr, l’application « montagne » qui monte, qui monte…

Vous vous apprêtez à partir à la montagne pour les vacances de février et chausser des raquettes. Pensez, avant, à télécharger Whympr, une application qui vous permettra de préparer vos itinéraires pour partir l’esprit serein. Une sortie en montagne n’est jamais sans risques.

Whympr

Née il y a peu plus de trois ans, Whympr, qui recense plus de 60 000 itinéraires en montagne (randonnées, escalade, VTT, trail…), connait cette année de beaux chiffres de progression. « Janvier 2021 a été notre meilleur mois de vente, souligne Tim MacLean , co-fondateur de la start-up. Et « décembre a été un mois de tous les records pour Whympr, habituellement un mois calme en terme d’activité de montagne avant l’accélération en janvier. Nous avons connu une croissance de téléchargements de 170% par rapport à novembre. En comparaison en 2018 la croissance mois sur mois était de 2%.« .

Sans doute Whympr a pu profiter de l’engouement des Français pour la montagne et de la recherche d’activités outdoor, « la fermeture des remontées mécaniques y est surement pour quelque chose, les sorties de ski de randonnées et de raquettes ont explosé et concernent aujourd’hui plus de 90% des posts de la communauté ». Mais, en plus de cette « opportunité », la startup récolte aussi les fruits des investissements technologiques qu’elle a réalisés pour créer toute une palette de services aisément accessible par le biais d’une application. Et, ainsi, rester fidèle à l’objectif de départ : « faire venir des personnes à la montagne, un monde qui peut paraître inaccessible, en offrant un maximum d’informations pour qu’ils pratiquent des activités en toute sécurité ».

La sartup noue de nombreux partenariats pour enrichir ses bases de données, « un travail de fourmi » comme, par exemple, l’un signé récemment avec l’Agence Savoie Mont-Blanc.

Whympr, comment ça marche

Il suffit de télécharger l’application sur votre smartphone et de vous laisser guider. Vous pouvez alors soit vous contenter de la partie gratuite ou souscrire un abonnement pour avoir plus d’informations. Elle est disponible en français et en anglais.

La partie gratuite

• Accès à des milliers d’itinéraires et descriptions des montagnes du monde entier.

• Localisation sur la carte par les points de position GPS.

• Partage de chaque sortie avec toute la communauté : ces échanges permettent d’obtenir des précisions sur les conditions ou des conseils. L’espace « commentaire » sous chaque sortie postée permet aux utilisateurs d’avoir des infos en temps réel.

• Création d’un « carnet de courses » pour garder en mémoire les sorties postées sur l’application, ainsi que les commentaires et photos associés.

Whympr
@Ulysse-Lefebvre

La partie payante

On la conseille pour ceux qui voudraient pratiquer régulièrement la montagne car, pour un prix modeste, elle offre de précieux services.

L’abonnement de 30 euros par an

Accès au suivi GPS, au hors-ligne, à la météo et aux filtres.

Suivi GPS Pour chaque activité

Le suivi GPS est aussi très important en montagne. Il permet d’enregistrer en temps réel les données telles que la durée, la distance parcourue, la vitesse moyenne, le dénivelé positif et négatif, le dénivelé par heure.

Hors-ligne

Le mode 7 hors-ligne de Whympr permet d’accéder aux infos-clés, à la description, aux photos ainsi qu’à la carte des sorties téléchargées. Le GPS ne dépend pas du réseau, il fonctionne toujours.

La météo

L’application Whympr permet d’optimiser la préparation de chaque sortie puisque la météo des cinq jours à venir y est disponible, grâce à un partenariat avec Meteoblue.

Filtre des activités

Whympr propose de filtrer les 60 000 itinéraires enregistrés selon :les types d’activités, le niveau de difficulté, la durée, le dénivelé positif, les points d’intérêt.

Accès à des cartes pour 20 euros par an

Whiympr propose l’accès à huit cartes (IGN..) qui concernent de nombreux pays : France, Espagne, Allemagne, Norvège, ÉtatsUnis, Canada. Il est aussi possible, plutôt que de courir des libraires, d’acheter pour quelques euros des itinéraires à l’unité conçus des professionnels et digitalisés par la start-up.

Enfin, actuellement, la startup travaille à pouvoir proposer aux utilisateurs la meilleure expérience possible pour partir à la découverte des chemins de randonnées à la montagne et, aussi, à son iinternationalisation.

Laurent Guena

Rédacteur en chef adjoint.
Contact: laurent.guena@sport-et-tourisme.fr

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

RECEVOIR LA NEWSLETTER