On part à Cortina, dans les Dolomites, prendre un grand bol d’air

En 2026, Cortina d’Ampezzo – Cortina pour les intimes – et Milan seront les deux villes hôtes des JO d’hiver 2026, une bonne occasion pour mettre un coup de projecteur sur les Dolomites et les activités estivales à y pratiquer : vias ferratas, VTT, vélo de route, randonnée, golf, escalade…

Cortina
Des refuges accueillent les randonneurs le temps d’une nuit.

Cortina  d’Ampezzo et le sport, c’est une longue histoire. En 1956, elle a été la première ville d’Italie à accueillir des Jeux Olympiques, hiver comme été.

En 2026, avec Milan, elle prendra le relais de Pékin. Une belle occasion pour parler des Dolomites qui se vivent l’hiver, évidemment, mais aussi l’été, « avec autant de nuitées ».

Escalade

Autour de Cortina, la Vallée d’Ampezzo est encadrée de toutes parts d’une couronne de montagnes, dont beaucoup culminent à plus de 3000 mètres. Elles offrent des parcours d’escalade accessibles à un vaste éventail de niveaux, au beau milieu d’une zone reconnue pour être l’une des plus spectaculaires pour cette discipline de tout l’arc alpin.

Vias ferratas

Cortina
Pas moins de 30 via ferratas sont recensés à Cortina.

Ces parcours à travers les montagnes, équipés de câbles métalliques, d’échelles et d’autres dispositifs fixes, tels que des passerelles en bois et des ponts suspendus, furent d’abord créés pendant la Première Guerre mondiale pour le transport de nourriture et d’armes dans les Dolomites.

Aujourd’hui, on dénombre plus de trente vias ferratas à Cortina. Si les plus difficiles sont destinées uniquement aux grimpeurs experts, les plus faciles d’entre elles sont accessibles aux familles et aux enfants, lorsqu’ils sont accompagnés d’un guide de montagne.

Plus de trente refuges de montagne pour les randonneurs

En montagne, les refuges, aussi appelés chalets ou rifugi en italien, sont des bâtiments qui offrent un lieu pour se reposer le temps d’une nuit ou simplement pour un déjeuner panoramique au pied des Dolomites.

À l’origine, les grimpeurs et les explorateurs les utilisaient pour faire une halte et se restaurer. En effet, les premiers refuges furent en général construits par les clubs alpins pour leurs membres et les autres explorateurs.

On part à Cortina, dans les Dolomites, prendre un grand bol d'air 1
@Dandrea

Aujourd’hui, Cortina compte plus de 30 refuges et bien peu de destinations peuvent rivaliser avec leur diversité et leur qualité. En plus de garantir un service important aux randonneurs et aux grimpeurs, les chalets sont une attraction touristique, avec leur cuisine traditionnelle, leur atmosphère douillette et leurs vues enchanteresses sur les Dolomites. E

En outre, une nuit en refuge est une expérience authentique dans les Alpes et permet aux hôtes de se réveiller au point de départ de la randonnée ou de la via ferrata.

Le VTT

On part à Cortina, dans les Dolomites, prendre un grand bol d'air 2
@Faloria Stanciu

Cortina propose de nombreux itinéraires pour tous les types d’amateurs de VTT, des itinéraires panoramiques ou de descente dont certains nécessitent un bon niveau de forme physique.

Vélo de route

Les amateurs de vélo de route peuvent partir de Cortina pour affronter les cols des Dolomites, souvent au programme du Giro d’Italia. Les routes des Dolomites, qui serpentent d’une vallée à l’autre, particulièrement fréquentées en basse saison, sont parmi les plus célèbres en Europe pour la pratique du vélo. Pour les moins expérimentés, la ville propose la Lunga Via delle Dolomiti, une piste cyclable reliant Cortina à d’autres villes le long de l’itinéraire qui était autrefois une voie ferrée.

Golf

Cortina dispose d’un parcours de9 trous à quelques minutes en voiture du centre-ville. Conçu par le célèbre architecte Peter Harradine, il est situé dans les au pied du mont Faloria. A noté, le renommé restaurant du Club House.

Laurent Guena

Rédacteur en chef adjoint.
Contact: laurent.guena@sport-et-tourisme.fr

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

RECEVOIR LA NEWSLETTER