Les meilleurs pays alpins pour passer des vacances actives

Keller Sports, fournisseur allemand de matériel sportif, a compilé de  nombreuses données pour classer les meilleurs pays alpins pour des vacances actives. L’Italie sort gagnante mais la France n’a pas à rougir.

Les meilleurs pays alpins pour passer des vacances actives 1
Les télésièges seront de nouveau en marche cet hiver. On pourra de nouveau skier en France, dans les Alpes et profiter des efficaces infrastructures touristiques.

Selon les données compilées par Keller Sports, l’Italie est « le pays alpin par excellence ». Le pays propose notamment des sentiers de randonnée d’une longueur totale de 60 000 kilomètres, 20 327 hébergements et 253 refuges de montagne dans lesquels faire halte. Avec 217 sommets de trois mille mètres, 38 sommets de quatre mille mètres et quatre parcs nationaux, l’Italie bénéficie également de beaux paysages. Les régions les plus populaires sont le Tyrol du Sud, les Dolomites et les Alpes liguriennes au bord de la Méditerranée. 

La France convainc par ses bonnes infrastructures touristiques, dont 46 000 kilomètres de sentiers de randonnée et 159 refuges de montagne. Environ 21 % des Alpes se trouvent sur le territoire français.

Le panorama alpin français se compose de 115 sommets de trois mille mètres et de 25 sommets de quatre mille mètres. En comparaison, la Suisse compte au total 191 sommets de trois mille mètres et 48 sommets de quatre mille mètres, avec une part alpine d’environ 13 %. Trois parcs nationaux, ceux de la Vanoise, des Écrins et du Mercantour, favorisent la conservation de la nature et le tourisme durable dans les Alpes françaises.

En résumé

  • Large éventail d’hôtels : les vacanciers peuvent choisir parmi quelque 17 311 possibilités d’hébergement dans les Alpes françaises.
  • L’impressionnant panorama alpin de la France se compose de 115 sommets de trois mille mètres et de 25 sommets de quatre mille mètres.
  • Globalement, l’Italie offre les meilleures conditions pour des vacances actives dans les Alpes. La France est en position intermédiaire avec 15 points sur 30.

Pour tout savoir, c’est ici.

Méthodologie

Afin de constituer un classement et de choisir le pays alpin par excellence, les pays suivants ont été examinés : l’Allemagne, l’Autriche, la France, l’Italie, et la Suisse, pour un total de quinze facteurs influents dans les domaines du tourisme alpin, du paysage alpin et du sport alpin. Les données utilisées proviennent de sources fiables telles que Open Street Maps, Outdooractive, Union Internationale des Associations d’Alpinisme (UIAA), Wikipedia ou l’Alpenverein Österreich. Ces données ont été standardisées à l’aide d’une formule de standardisation commune afin de pouvoir comparer les différents pays.  Afin de garantir une comparaison équitable entre tous les pays, le Liechtenstein, Monaco et la Slovénie n’ont pas été pris en compte, la part alpine de ces trois pays étant trop faible.

Laurent Guena

Rédacteur en chef adjoint.
Contact: laurent.guena@sport-et-tourisme.fr

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

RECEVOIR LA NEWSLETTER